Les ingrédients magiques
2 janvier 2021
Un rituel sept chakras puissant avec son bracelet magnétisé et trois pierres magiques
10 mai 2021
intuition tirer les cartes

Comment développer son intuition pour tirer les cartes?

Certaines personnes pensent ne pas être capables de suffisamment développer leur intuition pour savoir tirer les cartes.

Mais l’intuition n’est pas un don réservé à une « élite »: elle se travaille, aussi!

Il s’agit d’apprendre à se connecter ailleurs que sur son propre mental et se faire confiance.

L’intuition se développe comme un muscle, à l’aide d’exercices appropriés.

Pour cela, il est indispensable de savoir faire la différence entre intuition et mental.

Pourquoi et comment faire confiance à votre intuition pour tirer les cartes ?

L’une des questions les plus souvent posées par les personnes qui s’intéressent au Tarot et aux jeux de cartes divinatoires est de savoir comment faire confiance à leur intuition afin d’obtenir de bonnes visions.

Le souci est principalement que beaucoup de personnes se réfugient dans leur sphère intellectuelle et se retranchent derrière des significations des cartes toutes prêtes, glanées ici et là.
Ceci n’est pas la bonne démarche.
Les significations toutes prêtes ne fonctionnent pas sans faire appel à l’intuition.

Il faut donc savoir lâcher prise et écouter sa petite voix intérieure car une même carte n’aura pas la même signification en fonction des questions et des solutions recherchées, aussi bien pour soi-même que pour autrui.

Qu’est-ce que l’intuition?

L’intuition peut se décrire comme la connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement ni à l’expérience.

Il s’agit d’un sentiment irraisonné, non vérifiable, qu’un événement va se produire, que quelque chose existe. 

Il est donc important de ne pas chercher de preuves car il s’agit davantage d’une forme d’intime conviction.

En effet, nous stockons des informations de manière consciente et inconsciente.
Notre esprit est en mesure d’y faire appel, sans réfléchir.
Et ce qui est inconscient peut devenir conscient de manière immédiate.

Cela se travaille.
tirer les cartes

Comment travailler son intuition?

Quelques conseils:

– Installez-vous confortablement et placez-vous en état de méditation.
– Respirez profondément.

Essayez alors de prêter attention à ce qui se passe autour de vous, même les choses les plus insignifiantes.
Il peut s’agir de sons, de voix, de couleurs, de luminosité, de senteurs…
Élargissez le périmètre de ces observations, de plus en plus loin.
Votre perception va se trouver de plus en plus fine et riche.
Vous allez avoir conscience de choses que vous ne verriez pas en temps normal.
Efforcez-vous de ne rien analyser mais de percevoir ces informations visuelles,  auditives et olfactives de manière totalement spontanée.

Comment utiliser son intuition pour tirer les cartes?

Dans une situation de divination avec les cartes, il faut utiliser son intuition pour collecter toutes les informations dont nous ne sommes pas conscients.
Il faut trouver des techniques pour activer notre sixième sens.
Il y a dans ce processus une forme de magie qui nous permet de nous connecter avec les cartes et leur symbolisme et d’y trouver un sens.
En réalité, nous faisons inconsciemment appel à notre guide intérieur.

Lorsque nous parvenons à lâcher prise pour interpréter le message des cartes, en présence ou à distance, il se passe quelque chose d’inexplicable et de magique.
Nous percevons intuitivement des caractéristiques de la personne qui demande une voyance.
Les cartes sont un support de connexion : elles magnifient l’intuition.
Elles nous permettent de nous connecter à l’énergie universelle, à laquelle nous sommes tous connectés.

Accueillir l’intuition

Une fois placés dans les meilleures conditions pour lire les cartes, une petite voix s’éveille en nous.
Des ressentis et des impressions nous parviennent, sans interférences de la raison.
Il faut recueillir ce qui nous parvient en premier, spontanément, juste avant que le mental ne cherche à prendre le dessus.

Il est important d’accueillir les intuitions de manière positive car elles ne se basent pas sur la peur, contrairement à la raison, qui parfois incite à la méfiance.

Il peut y avoir une peur de « voir » qui bloque l’accueil des intuitions.
intuition tirer les cartes

Comment faire la différence entre raison et intuition?

L’intuition, c’est la manifestation de l’amour de soi et des autres.
Elle nous parle de ce qui est bon pour nous.
La raison, c’est la survie et la peur de mourir.

Pour développer son intuition, l’important est de savoir, au fond de nous, ce que l’on veut vraiment.
Ainsi, les interférences de la raison se feront plus rares.
Il est également important de se demander d’où parviennent les messages que l’on reçoit: amour et accueil ou peur?

Ensuite, il est intéressant de porter attention aux ressentis physiques que nous pouvons avoir.
Corps et esprit fonctionnent de pair.
Lorsqu’on lâche prise, le corps recueille des sensations et des émotions non rationnelles.

Ces sensations sont à analyser et accueillir soigneusement, avec bienveillance, sans écouter les ordres de la raison, les messages culpabilisants qui freinent l’intuition et nous plombent.

Comment utiliser l’intuition pour tirer les cartes?

Il faut commencer par faire le vide en soi, se recentrer.
Respirez très profondément en inspirant par le nez et en soufflant par la bouche.
Les battements du coeur se font moins rapides, les pensées imprègnent le corps.
Le mental cède sa place, de plus en plus. Les émotions positives affluent.
Si ce processus ne vous semble pas concluant, vous pouvez visualiser une scène reposante que vous aimez, qui apaise votre âme.
Il peut s’agir d’une plage déserte avec le bruit des vagues, d’une clairière où bruit le feuillage des arbres…
Tout ce qui évoque pour vous la paix, la sécurité.
Ainsi, vous accordez de la place à votre intuition.
Tirez ensuite une carte et imprégnez-vous des symboles, sans vous référer à ce qu’un manuel peut vous en dire.
L’interprétation sera la vôtre, même s’il vous appartient de vous instruire hors séances de voyance.
Soyez à l’écoute de vos ressentis, uniquement.

Faites alors de même avec deux autres cartes.
Vous obtiendrez des réponses.
Aucune carte n’est « mauvaise »: elles ont toutes leurs enseignements.
Il n’y a pas de déterminisme.
Vous pouvez également prendre des notes sur ce que les cartes ont évoqué pour vous, afin de rattacher ultérieurement la suite de ces exercices aux premiers.

Ainsi, vous pourrez progresser et développer votre intuition.

Notez que je réalise des voyances à l’aide de divers supports et surtout, de mon Oracle Belline…

Katia Carshnev